Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Hervé ROBERT, parapente, nature et balades.

24/01/2018 : Nous partîmes 2 et arrivâmes 1000, enfin 8 !

24 Janvier 2018, 19:51pm

Publié par Rv Robert

Mais quelle chaleur aujourd'hui ...

Parti avec Dom de Toulouse pour Arbas, nous avons monté directement nos voiles au déco du Planot. Une fois la voiture sagement redescendue et garée à l'attéro, nous avons pu monter "léger" au Planot. A part le début qui était un peu "gadouilleux", la suite a été bien sympa. Dommage, il n'y a plus de feuilles aux buis, la pyral ayant tout mangé.

 

Nous avons aussi  rencontré un gars des Eaux et Forêts qui marquait les futurs arbres à couper. Bien cool le gars, faire un travail qui ressemble à un loisir, ça doit être bien sympa.

La balise du Cornudère indiquant du Sud, une fois les voiles récupérées nous avons donc continuer jusqu'au parking de la fontaine de l'Ours. 3 escogriffes nous ont rejoint. Evidemment c'est plus facile de monter à Cornu en montant en auto jusqu'au Pkg.. Petits joueurs va !

Un peu plus loin, nous grimpons, + ou - à l'aise suivant le poids du sac et l'entrainement:

Dans la montée vers Cornudère, en tête Thierry, suivi de Guigui et de Domi

Arrivé à la crête, on redécouvre le soleil,

Jérôme, pas trop dure la montée ???
Guigui et Thierry, inséparable ces 2 là.
Et Dom, à son rythme après 1000 m de dénivelé, mais lui il est parti de l'attéro !!!

A Cornudère, on retrouve, Le Président :

Christian Chanffreau, Président de Profil

Et 2 dissidents, montés depuis Herran par la Croix de Guéret :

Devant Jean-Luc Laumont, derrière Pierre Blanc

 

Tentative de décollage de Christian

Christian Chanffreau au déco de Cornudère

Nous sommes donc 1000 au Déco, enfin 8, ce qui est déjà pas si mal !

Affluence à Cornudère

Cette fois c'est la bonne, le Président décolle.

Ça papote dur au déco, certain font même sécher leur linge, non mais, quel manque de tenu !

De G à D, Dom, Thierry, Guigui, Jérôme

Le vent ayant tourné, nous décollerons finalement coté Nord et ferons un petit vol bien sympa où quelques ascendances ralentiront notre inexorable descente vers l'attéro :

Attéro d'Arbas et son confort, vous aurez noter la bâche pour plier... la classe !

 

Commenter cet article
A
Sympa ce retour, chaud fin janvier ? on ne le croirait plus...
Répondre